top of page
adventures-kili.jpg

Kilimandjaro

Février 2023

Voie Machame
5895 m
8 jours
Température : -20° à +35°

"L'ascension du Kilimandjaro a été une aventure inoubliable. Chaque pas vers le sommet était un défi, mais aussi une opportunité de découvrir la majesté de la nature. Les paysages changeants, des jungles verdoyantes aux glaciers scintillants, m'ont émerveillé à chaque tournant du sentier. Les nuits passées en altitude étaient magiques, avec les étoiles étincelantes au-dessus de nos têtes. Chaque lever de soleil sur les sommets enneigés était une récompense. Enfin, le sommet, moment indescriptible, rempli de fierté. Une expérience qui restera gravée dans ma mémoire, témoignant de ma capacité à surmonter les obstacles et à trouver la beauté dans les défis."

Jour 
1

savane
marc et foret

Machame

Nous avons entamé notre ascension du Kilimandjaro par la voie Machame sous un ciel clair et un temps chaud, avec une anticipation élevée pour l'aventure à venir. Nous avons traversé la savane avec son lot d'animaux mythiques, puis nous avons attaqué la forêt tropicale pour subir la traditionnelle averse bien connue de cette partie de la Tanzanie.

foret tropicale
foret alpine

Jour 
2

camps et kilimandjaro
pluie dans la foret

Shira Camp

Le deuxième jour nous a conduits à travers une jungle dense jusqu'au Shira Camp, où nous avons passé notre première nuit. Le ciel dégagé nous a permis de profiter de la vue étoilée avant de nous reposer pour le reste de la nuit.

foret tropicale
foret tropicale

Jour 
3

foret tropicale
arbre millenaire

Lava Tower

Alors que nous montions vers le camp de Lava Tower, le temps ensoleillé et les températures douces ont rendu la randonnée agréable et nous ont permis d'admirer les paysages martiens qui nous entouraient. Ensuite, nous sommes redescendus à Barranco Camp, à travers des landes alpines, pour y passer la nuit et nous acclimater davantage.

camps et Kilimandjaro
foret Kilimandjaro

Jour 
4

Kilimandjaro
oiseau Kilimandjaro

Karanga

Le quatrième jour nous a menés à travers les paysages désertiques et volcaniques jusqu’au Karanga Camp à plus de 4000m. Le temps ensoleillé a illuminé les sommets environnants, créant des panoramas à couper le souffle.

versant Kilimandjaro
versant Kilimandjaro

Jour 
6

crane dans savane

120 km/h

Une nuit des plus courtes (lever à minuit) pour attaquer l’ascension finale. Le réveil fut rapide car une tempête s’était levée pendant la nuit. La moitié du camp avait été soufflée par les vents. Notre tente commune s’était envolée et avait été perdue. En traversant le camp, nous nous retrouvâmes face à un spectacle apocalyptique. Plus aucune tente n’était debout. Tout le camp s’agitait pour récupérer le moindre matériel. C’est donc dans ces conditions que nous devions attaquer, ce qui était, à cette heure, la plus difficile ascension de notre vie.

Le vent soufflait à plus de 120 km/h, la température était de -20°C. Les pas étaient difficiles car très imprécis à cause des rafales imprévisibles. Chacun de nous avait la main sur le collègue précédent pour le maintenir en cas de déséquilibre. Le froid était intense et commençait à saisir les mains et les pieds.

Heureusement, le soleil est apparu au moment de notre arrivée au cratère sommital. Et là, ce fut juste époustouflant. Une clarté incroyable, une vue à perte de vue. À nos pieds, l’Afrique s'étendait à perte de vue, en contrebas un glacier gigantesque. Plus que quelques mètres pour atteindre le sommet tant attendu et enfin ce fut la consécration de cette semaine d’ascension. Malgré le vent et le froid, le plaisir fut intense. Le temps d’immortaliser ce moment et c’était déjà l’heure du retour pour une longue marche vers notre camp de base.

sommet Kilimandjaro
foret tropicale

Jours 
7-8

Marc falaise

Millenium

Direction Millenium Camp, 2000 mètres plus bas (à 3820 mètres). Une belle journée sous le soleil tanzanien à profiter des derniers moments sur les pentes du Kilimandjaro. Le temps était clément, les sourires sur tous les visages avec le sentiment du devoir accompli.

Après une bonne nuit de sommeil bien réparatrice, nous avons entamé la descente vers le camp de Mweka sous un beau ciel bleu. En une seule journée, nous avons pu revisiter tous les types de paysages : des déserts volcaniques arides, aux forêts alpines, en passant par les forêts tropicales, pour finir dans la chaleur de la savane. Nous arrivons enfin au camp, éreintés, mais avec d'extraordinaires souvenirs et le sentiment du devoir accompli.

Kilimandjaro
versant Kilimandjaro
couche de soleil sur le Kilimandjaro
bottom of page